Prendre sa tension artérielle correctement

Prendre sa tension artérielle correctement

Le tensiomètre est un appareil très facile à utiliser grâce à l’évolution technologique d’aujourd’hui. Mais, il n’est pas rare non plus que les données affichées par le tensiomètre soient erronées. Rassurez-vous, ce n’est pas toujours à cause de votre tensiomètre, mais plusieurs raisons peuvent en être l’origine. Parmi ces causes on peut citer par exemple le mauvais positionnement, mauvaises conditions physiques et bien d’autres. A travers cet article, on va vous montrer comment prendre sa tension artérielle correctement.

Comment utiliser correctement son tensiomètre ?

Même si pour la plupart des cas, le tensiomètre n’est pas toujours la cause des données inexactes, une mauvaise manipulation peut quand même impacter ces dernières. Il faut noter pour cela qu’il existe deux types de tensiomètre : le modèle manuel et le modèle électronique.

Si le tensiomètre électronique a été conçu pour être facile à manipuler, cela n’empêche pas de trouver des modèles difficiles à manipuler. Certaines personnes ne sont pas non plus très à l’aise avec les appareils électroniques et leur nombreux boutons. Pour y remédier, on vous conseille de choisir des modèles qui sont dotés du système qui vous avertit en cas de mauvais positionnement.

En ce qui concerne les tensiomètres manuels, nombreux sont les personnes qui ne savent pas s’en servir correctement. C’est la raison pour laquelle les données sont erronées. Ce tensiomètre manuel est d’habitude réservé au corps médical.

Contrairement au tensiomètre électronique, il faut utiliser en plus un stéthoscope à chaque prise de tension artérielle. Si vous possédez un modèle manuel chez vous, il vous faut une personne expérimentée pour prendre votre tension artérielle. Si vous devez l’utiliser, il est recommandé de savoir toutes les démarches à suivre pour avoir les pressions systoliques et diastoliques.

Afin de prendre correctement votre tension artérielle, vous devez avoir un meilleur positionnement et ce pour chaque type de tensiomètre. Pour le tensiomètre manuel, il faut veiller à bien positionner l’appareil 2 centimètres ou 2 pouces au-dessus du pli du coude. Le manomètre ou le cadran du tensiomètre doit être sur l’artère brachiale du bras. Le pavillon du stéthoscope est à mettre sur cette artère également. Mis à part cela, il est recommandé de placer le tensiomètre sur le bras gauche et veiller à ce que le patient ne ferme pas son poing lors de la prise.

Un tensiomètre électronique est plus facile à mettre surtout avec le tensiomètre poignet. Toutefois, il faut bien le positionner correctement pour prendre sa tension. Le tensiomètre au bras peut être positionné sur la main gauche ou droite, mais la gauche est la plus indiquée car elle se situe plus près du cœur.

Veillez à ce que le tensiomètre soit toujours à hauteur de votre cœur pour les deux modèles (au poignet et au bras). Il faut dénuder le bras et le poignet avant la prise de tension artérielle et le mécanisme doit être positionné sur l’artère brachiale du bras. Pendant la prise, évitez de bouger et parler au risque d’enduire en erreur l’appareil.

Certains modèles de tensiomètre électronique sont dotés de capteurs qui vous alertent lorsque vous faites un mauvais positionnement. Pour ne pas se tromper dans le positionnement du tensiomètre, il faut que le boitier soit au même alignement que la paume de la main. Il faut éviter également de parler et gesticuler pendant la prise de tension artérielle.

Les attitudes à prendre pendant la prise tension artérielle

Le mauvais positionnement du tensiomètre et de l’individu ne sont pas les seules causes des données erronées. Le trouble chez le patient peut causer une hausse ou une baisse de la tension artérielle. Pour certaines personnes cela peuvent se manifester le matin ou pendant le sommeil. Il faut remarquer également que la tension artérielle est différente pendant la journée.

Pour prendre correctement sa tension artérielle, voici nos conseils. Tout d’abord, nous vous conseillons d’appliquer la règle des trois : 3 prises de tension artérielle le matin, 3 prises de tension artérielle le soir et cela pendant 3 jours successifs. Veuillez à toujours espacer chaque prise de 5 minutes.

Avant de prendre votre pression artérielle le matin, évitez absolument de boire de l’alcool, de manger, de fumer. Pour une prise artérielle le soir, évitez l’alcool et il est conseillé de le faire avant de dormir. On préconise aussi avant chaque prise de tension artérielle de se détendre 5 minutes avant.

En conclusion, afin de prendre sa tension artérielle correctement, trois conditions doivent être réunies : avoir un tensiomètre fiable et facile à utiliser, adopter les bonnes positions et bien se détendre avant la prise de tension artérielle en évitant certains aliments.